Merci de noter qu'à partir de janvier 2019, vous pourrez retrouver les informations relatives au saut d'obstacles de haut-niveau sur le site suivant:

https://www.ffe.com/Haut-Niveau-Disciplines-FEI

Dernières News

CSI 5* de Waregem : Victoire à domicile du Belge Niels Bruynseels devant Simon Delestre !


La première édition du CSI 5* de Waregem s'est achevée par l'épreuve phare du week-end : le Grand Prix à 1,60m. Au terme d'une première manche délicate et d'un barrage à dix, c'est Niels Bruynseels, en selle sur Lady Cracotte, qui s'impose devant son public. Le Belge devance le Français Simon Delestre et Chesall Zimequest tandis que Julien Epaillard, aux rênes de Ususal Suspect d'Auge, prend la 5e place.

Niels Bruynseels devant son public

La première manche du Grand Prix de la première édition du CSI 5* de Waregem a donné du fil à retordre aux quarante-trois couples engagés, les obstacles engendrant des fautes tout au long du parcours. Parmi les difficultés notoires, il fallait se méfier du numéro 1 et du triple, qui ont causé beaucoup de désillusions : le Britannique Scott Brash sort de piste avec quatre points de pénalités. Même score pour les Belges Pieter Devos, Gudrun Patteet et Olivier Philippaerts, l'Américain Kent Farrington, le Néerlandais Maikel Van Der Vleuten ou l'Australienne Edwina Tops-Alexander. L'Italien Alberto Zorzi laisse deux barres au sol (huit points de pénalités), tout comme le Néerlandais n°1 mondial Harrie Smolders et l'Allemand Ludger Beerbaum. Son compatriote Daniel Deusser cumule neuf points de pénalités tandis que l'Américaine Jessica Springsteen en compte douze. Même sanction pour l'Irlandais Bertram Allen et le Belge Gregory Wathelet. La Portugaise Luciana Diniz, la légende britannique Michael Whitaker, l'Allemand Christian Ahlmann et l'Italien Lorenzo de Luca préfèrent quant à eux abandonner afin de préserver leurs montures.

Finalement, ils sont dix couples qui parviennent à se qualifier pour le barrage. Le Belge Wilm Vermeir voit les portes de cet ultime test se fermer pour un point de temps dépassé.

Au terme du barrage, c'est Niels Bruynseels, en selle sur Lady Cracotte, jument qu'il monte depuis quelques mois, qui s'impose. Le Belge est effectivement le plus rapide et signe un superbe double sans-faute en 39,85 secondes.

Simon Delestre monte sur la deuxième marche du podium. Aux rênes de Chesall Zimequest, le Français signe également un double sans-faute, mais la victoire lui échappe pour quelques centièmes : le couple boucle son barrage en 40,57 secondes.

Le Polonais Jaroslaw Skrzyczynski et Chacclana prennent une belle 3e place. Egalement auteurs d'un double sans-faute, ils coupent la ligne d'arrivée du barrage en 41,72 secondes.

Quatrième et dernier double sans-faute, Denis Lynch semble avoir préféré assurer sur le deuxième parcours, aux rênes de The Sinner, qu'il ne monte pas depuis très longtemps. Ils prennent donc la 4e place.

Du côté des Français !

Les Français réalisent un bon week-end en Belgique ! Après la victoire de Julien Epaillard et Usual Suspect d'Auge dans l'épreuve d'ouverture à 1,45m jeudi, ce sont Simon Delestre et Chadino qui se sont illustrés vendredi en remportant l'épreuve à 1,45m, avant de prendre la 5e place de l'épreuve à 1,55m hier.

Dans le Grand Prix, la meilleure performance française revient à Simon Delestre et Chesall Zimequest qui prennent une magnifique deuxième place après deux superbes parcours sans-fautes. Julien Epaillard signait pourtant le meilleur chronomètre au barrage aujourd'hui, aux rênes de Usual Suspect d'Auge, mais il ne peut éviter une barre qui les relègue à la 5e place finale.

Kevin Staut et Silver Deux de Virton*HDC commettent une petite faute (quatre points) sur la première manche, qui les prive de barrage, tout comme Guillaume Foutrier et Valdocco des Caps. Ils prennent respectivement les 13e et 21e places.

Les résultats complets du Grand Prix du CSI 5* de Waregem ici

Photo : ©Waregem Horse Week - Niels Bruynseels et Lady Cracotte s'imposent dans le Grand Prix

À Propos

L’objectif de la Fédération Française d’Equitation à travers FFE5* est de promouvoir le Jumping de haut niveau auprès du plus grand nombre. Centrée sur l'objectif olympique, la politique sportive du Haut Niveau se caractérise par une prise en compte de tous les acteurs et de tous les paramètres qui conditionnent la performance. Le financement, jamais égalé, privilégie les circuits d'excellence et les primes à la performance.

FFE Haut Niveau

Parc Équestre Fédéral - 41600 Lamotte Beuvron -
02 54 95 65 00

Contactez-Nous

Si vous souhaitez nous contacter, veuillez remplir le formulaire de contact