Dernières News

CSI 5* de Dinard : McLain Ward devant Henrik Von Eckermann et Nicolas Delmotte



Le Rolex Grand Prix, point d'orgue du CSI 5* de Dinard, se déroulait cet après-midi sur la grande piste en herbe du Val Porée, qui ne rassemblait pas moins de 15.000 spectateurs pour l'occasion. L'Américain McLain Ward, en selle sur Clinta, s'impose en devançant le Suédois Henrik Von Eckermann et Toveks Mary Lou. Le couple tricolore Nicolas Delmotte et Ilex VP, vainqueur l'an dernier, monte une nouvelle fois sur le podium en prenant la 3e place.

 

 

McLain Ward pour finir !

Trente-quatre couples et plusieurs milliers de spectateurs s'étaient donné rendez-vous pour le Rolex Grand Prix sur la mythique piste en herbe du Val Porée, dernière épreuve du CSI 5* de Dinard. Le parcours proposé aux cavaliers et chevaux n'était pas des plus simples, notamment à cause d'un chronomètre serré qui ne pardonnait pas, une ligne vertical/rivière/oxer pas facile à négocier et le triple Rolex, situé en avant dernier obstacle, veritable juge de paie de la compétition. 

Il faudra attendre le 8e partant, l'Américain McLain Ward et son impressionnante Clinta pour voir le premier parcours sans pénalité. Ils seront ensuite imités par six autres couples : le Suisse Pius Schwizer et Balou Rubin R, l'Américain Kent Farrington et Creedance, le Français Nicolas Delmotte et Ilex VP, l'Espagnole Paola Amilibia et Prunella d'Ariel, la Britannique Laura Renwick et Bintang II et le Suédois Henrik Von Eckermann et Toveks Mary Lou, qui valident ainsi leur qualification pour le barrage.

Quatre d'entre eux parviennent à réaliser le double sans-faute. Premiers à s'élancer au barrage, McLain Ward et Clinta établissent le temps de référence en ne touchant aucune barre et en coupant la ligne d'arrivée en 46,14 secondes. Personne n'arrivera à aller plus vite, et l'Américain s'offre donc la victoire dans le Rolex Grand Prix de Dinard !

Le Suédois Henrik Von Eckermann aura tout tenté, en selle sur sa toute bonne Toveks Mary Lou : le numéro 7 mondial boucle un nouveau parcours sans-faute, mais boucle son barrage en 46,89 secondes, synonymes de 2e place.

Vainqueurs l'année dernière, le Français Nicolas Delmotte et Ilex VP étaient attendus par leur public. Et ils n'ont pas déçu puisqu'ils prennent aujourd'hui la 3e place du Rolex Grand Prix, prouvant une nouvelle fois leur état de forme ! Nicolas Delmotte était par ailleurs le seul tricolore au barrage.

Dernier couple affichant un score vierge, la Britannique Laura Renwick et Bintang II prennent la 4e place.

Ce Grand Prix avait une grande importance car il représentait l'un des derniers tests avant que les cavaliers et chevaux ne s'envolent vers Tryon, aux USA, pour les Jeux Equestres Mondiaux qui auront lieu dans un mois !

 

 

Du côté des Français

Ils étaient onze tricolores à prendre le départ du Grand Prix. Nicolas Delmotte et Ilex VP réalisent la meilleure performance tricolore avec leur 3e place. 

Trois autres Français figurent au classement : Pénélope Leprévost est bel et bien de retour à ce niveau ! En selle sur Vancouver de Lanlore, elle ne commet aucune faute mais est pénalisée d'un point de temps dépassé, qui lui permet d'accrocher la 8e place. Elle est suivie par Cédric Angot, aux rênes de Saxo de la Cour, qui réalisent exactement le même parcours : toutes les barres restent en place, mais le chronomètre ne passe pas, c'est donc une 9e place. Kevin Staut, premier Français à s'élancer sur la piste du Val Porée cet après-midi, commet une petite faute avec son fidèle Rêveur de Hurtebise*HDC. Cependant, leur excellent chronomètre (le meilleur de l'épreuve !) leur permet de figurer à la 11e place.

Le jeune Edward Levy réalise un superbe parcours avec Sirius Black, mais ne peut éviter une faute sur l'entée du triple Rolex. Ce sont donc 4 points de pénalité pour ce couple très prometteur. Emeric George et Chopin des Hayettes ne sortent pas non plus indemnes du triple : ils laissent la sortie à terre et prennent un point de dépassement de temps. Même score pour Jérôme Hurel et son délicat Ohm de Pontual qui eux, ne fautent pas dans le triple mais sur un oxer isolé. Thierry Rozier et Venezia d'Ecaussinnes font les mêmes erreurs que Edward Levy : ils sont pénalisés sur l'entrée du triple et par le chronomètre (5 points). La jeune Margaux Rocuet, après son impressionnante 2e place dans le Derby hier, montre encore de belle choses, mais elle ne peut éviter une faute de Trafalgar Kervec qui regarde beaucoup le bidet et boucle son parcours avec 2 points de dépassement de temps. De bon augure pour la suite de la carrière de cette cavalière de 25 ans ! Marc Dilasser laisse quant à lui deux barres à terre avec Utah Van de Rock, qui courrait ici son premier Grand Prix en CSI 5* ... un cheval prometteur également ! Enfin, Titouan Schumacher, récemment médaillé d'Argent aux Jeux Méditerrannéens, rencontre quelques difficultés avec Atome Z qui est ému par les obstacles composés d'eau. Il préfère d'ailleurs abandonner pour préserver son cheval.

 

Les résultats complets du Grand Prix de Dinard

 

Photo : ©Jumping International de Dinard - McLain Ward & Clinta remportent le Rolex GP de Dinard


À Propos

L’objectif de la Fédération Française d’Equitation à travers FFE5* est de promouvoir le Jumping de haut niveau auprès du plus grand nombre. Centrée sur l'objectif olympique, la politique sportive du Haut Niveau se caractérise par une prise en compte de tous les acteurs et de tous les paramètres qui conditionnent la performance. Le financement, jamais égalé, privilégie les circuits d'excellence et les primes à la performance.

FFE Haut Niveau

Parc Équestre Fédéral - 41600 Lamotte Beuvron -
02 54 95 65 00

Contactez-Nous

Si vous souhaitez nous contacter, veuillez remplir le formulaire de contact