CSIO 5* de Sopot : Grand-Prix : Henrik Von Eckermann s'impose !



Cinquante couples étaient au départ du Grand Prix du CSIO 5* de Sopot cet après-midi. C'est finalement le Suédois Henrik Von Eckermann, associé pour l'occasion à Castello, qui s'impose. La meilleure performance française revient à Nicolas Delmotte et Vagabond de la Pomme, couple nouvellement formé qui courait ici son premier concours de ce niveau.

 

 

Un Grand Prix pas si facile !

Si le Grand Prix de Sopot ne semblait pas si délicat à première vue, de nombreux couples se feront piéger dans des enchainements subtils, tels que le double de verticaux placé en n°5 juste après la rivière, la ligne spa n°9 - oxer n°10 ou encore la ligne finale : le triple n°12 et le vertical n°13. Les cavaliers devaient également garder un œil sur le chronomètre car le temps imparti était relativement court. Il fallait donc aller vite et se déjouer de tous ces pièges pour espérer repartir en seconde manche aujourd'hui ! 

Même les plus expérimentés ne s'en sortiront pas forcément : l'Espagnol Sergio Alvarez Moya et le Belge Pieter Devos ne parviennent à rentrer dans le temps (1 point), l'Allemand Maurice Tebbel et l'Italien Emanuel Gaudiano commettent une faute (4 points), les Belges Olivier Philippaerts et Jerome Guery sortent de piste avec de lourds scores, tandis que l'Américaine Jessica Springsteen ne passera jamais la barre de spa et l'Allemand Hans-Dieter Dreher préfèrera abandonner ... Ilsseront finalement dix-sept à trouver les clés du parcours et boucler ce premier tout sans pénalité !

 

 

 

L'expérience d'Henrik Von Eckermann

C'est finalement le meilleur cavalier présent en Pologne ce week-end, le Suédois Henrik Von Eckermann, actuel n°4 mondial, qui mettra tout le monde d'accord ! Quatrième à s'élancer au barrage, il boucle à nouveau un sans-faute avec son Castello. Le couple coupe la ligne d'arrivée en 45,86 secondes et personne ne parviendra à aller plus vite. C'est donc une nouvelle victoire pour le Suédois, mais une première pour ce cheval habituellement monté par son élève Evelina Tovek.

L'Américaine Margie Goldstein-Engel et son tout bon Royce, très en forme en ce moment puisqu'ils remportaient déjà, il y a quelques semaines, le CSI 5* de Wellington, prennent la deuxième place. Egalement double sans-fautes, ils ne parviennent pas à descendre sous la barre des 46 secondes mais arrêtent le chronomètre à 46,40 secondes.

Le local Jaroslaw Skrzyczynski et Chacclana étaient les ouvreurs du barrage. Ils établissent d'ailleurs un temps de référence en étant les premiers à boucler un double sans-faute, en 46,46 secondes. Le Polonais monte donc sur la troisième marche du podium devant son public.

 

 

 

Du côté des Français

Cinq Français étaient engagés dans le Grand Prix. La meilleure performance revient à Nicolas Delmotte et Vagabond de la Pomme : sans-faute sur le parcours initial, le couple ne peut éviter une faute au barrage, synonyme de 13e place. Une performance qui prend toute son ampleur quand nous savons qu'il s'agissait du premier concours 5* du couple formé depuis quelques mois seulement ... Affaire à suivre ! 

Thierry Rozier tout prêt ! En bouclant son parcours avec un tout petit point de temps dépassé, le Français et sa Vénézia d'Ecaussinnes ont longtemps pensé pouvoir repartir en seconde manche. Les sans-faute s'enchainant en fin d'épreuve, ils ne seront finalement pas repêchés, mais réalisent le meilleur score après les barragistes (18e). A noter que le Français compte déjà deux podiums depuis le début de la compétition. Kevin Staut, 2e de la grosse épreuve hier, présentait aujourd'hui Silver Deux de Virton*HDC. Ils réalisent un très bon parcours également, rapide, mais malheureusement la barre du dernier vertical ne reste pas en place ... Ils terminent 22e. Même score pour Olivier Robert et Eros qui se font piéger dans la ligne spa-oxer (24e). Enfin, Mathieu Billot avait la lourde tâche de partir en ouvreur du clan tricolore. Il ne peut éviter deux fautes de sa Shiva d'Amaury.


Les résultats complets du Grand Prix ici

 

 

Prochain rendez-vous du week-end : dimanche à 14h pour la Coupe des Nations !

Les quatre couples retenus seront connus demain dans la journée.

 

 

 

Photo : ©CSIO Sopot


À Propos

L’objectif de la Fédération Française d’Equitation à travers FFE5* est de promouvoir le Jumping de haut niveau auprès du plus grand nombre. Centrée sur l'objectif olympique, la politique sportive du Haut Niveau se caractérise par une prise en compte de tous les acteurs et de tous les paramètres qui conditionnent la performance. Le financement, jamais égalé, privilégie les circuits d'excellence et les primes à la performance.

FFE Haut Niveau

Parc Équestre Fédéral - 41600 Lamotte Beuvron -
02 54 95 65 00

Contactez-Nous

Si vous souhaitez nous contacter, veuillez remplir le formulaire de contact