Dernières News

Rolex Grand Slam de 's-Hertogenbosch : Niels Bruynseels en patron




Ils n'étaient pas moins de quarante à prendre le départ du Grand-Prix à 1,60m du Rolex Grand Slam of Show Jumping, pour cette première néerlandaise ! En effet, le concours de 's-Hertogenbosch faisait son entrée dans le circuit Rolex, proposant dorénavant aux cavaliers 4 étapes avec Genève, Aix-la-Chapelle, Calgary et Bois-le-Duc. Après une première manche compliquée, treize couples parviennent à se qualifier pour le barrage. C'est finalement le Belge Niels Bruynseels qui aura le dernier mot, aux rênes de Gancia de Muze. La meilleure performance française revient à Patrice Delaveau et Aquila*HDC, décidemment en forme pour leur retour sur les concours 5* !

 

Le podium pour une seconde !

Le premier parcours proposé aux cavaliers engagés dans ce Grand-Prix était des plus délicats. Treize obstacles, dont deux doubles et un triple pour un total de 17 efforts ... et cet oxer placé en n°8 avec des palanques (barres plates) en forme de vagues, qui a joué le juge de paix tout au long de l'après-midi. Plusieurs couples expérimentés se sont fait piéger, à l'image des vainqueurs de l'étape Coupe du Monde de Bordeaux début février Pieter Devos (Bel) et Espoir (12 points), le couple double Champion du Monde en titre Jeroen Dubbeldam (Ned) et SFN Zénith (12 points) ou l'Autralienne Edwina Tops-Alexander et son impressionnant Inca Boy van't Vianahof, qui terminent avec 8 points. Même score pour l'Allemand Daniel Deusser et Cornet d'Amour, vainqueurs du Longines Master de Paris et 3e à Hong-Kong, l'Italien Lorenzo de Luca (n°7 mondial) et Ensor de Litrange LXII ou encore le couple médaillé de Bronze aux JO de Rio : le Canadien Eric Lamaze et Fine Lady 5. Finalement ils seront treize à parvenir à se qualifier pour le barrage. Au terme d'une bagarre acharnée, c'est finalement le Belge Niels Bruynseels et Gancia de Muze, derniers à partir, qui boucleront le parcours sans-faute le plus rapide en 37.10 secondes. Les trois premiers se tiennent dans la même seconde : l'Allemand Marcus Ehning et son puissant Cornado NRW doivent se contenter de la 2e place pour un chronomètre de 37.80 secondes tandis que les locaux de l'étape Harrie Smolders et Emerald N.O.P. complètement le podium avec un parcours sans-faute en 37.89 ! Niels Bruynseels peut donc désormais prétendre au Grand Chelem ... réponse dans quelques mois au CHIO d'Aix-la-Chapelle !

LES RESULTATS COMPLETS DU GRAND-PRIX : ICI

 

Côté français : Patrice Delaveau meilleur Français !

Ils étaient cinq au départ de cette épreuve. Si Patrice Delaveau est le premier tricolore à s'élancer, ce sera également le seul à boucler un premier tour parfait avec son bon Aquila*HDC. Pénalisés de 8 points au barrage, ils prennent la 13e place ... Juste devant leurs voisins d'écuries : Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise*HDC. Auteurs d'une petite faute sur le tour initial, le couple boucle un parcours ultra-rapide qui leur permet de prendre la 14e place. Julien Epaillard (Usual Suspect d'Auge) et Roger-Yves Bost (Sunshine du Phare), qui ne présentaient pas leurs chevaux de tête à 's-Hertogenbosch commettent tous les deux deux fautes, synonymes de 8 points. Ils sont respectivement 25e et 29e. Enfin, Simon Delestre, habitué des classements, connaît moins de réussite aujourd'hui avec son fidèle Chesall Zimequest : après une grosse faute sur le n°3, la distance est compliquée pour entrer dans le triple placé en n°4. Le couple Français en restera donc là.

 

 

Classement Général

À l'heure actuelle, seul Scott Brash (Gbr) a réussi à remporter 3 étapes du Rolex Grand Slam la même année.

Ils sont désormais deux à pouvoir l'imiter : Kent Farrington (Usa), vainqueur à Genève fin 2017 qui devra s'imposer au CHIO d'Aix-la-Chapelle (en juillet 2018) et au CSIO de Calagry (septembre 2018) et Niels Bruynseels, qui dispose d'une étape supplémentaire (CHIO d'Aix-la-Chapelle, CSIO de Calagry et CHI de Genève en décembre) pour y prétendre.

 

 

 

Prochain rendez-vous du Rolex Grand Slam of Show Jumping : le mythique CHIO d'Aix-la-Chapelle du 17 au 22 juillet 2018

 

 


À Propos

L’objectif de la Fédération Française d’Equitation à travers FFE5* est de promouvoir le Jumping de haut niveau auprès du plus grand nombre. Centrée sur l'objectif olympique, la politique sportive du Haut Niveau se caractérise par une prise en compte de tous les acteurs et de tous les paramètres qui conditionnent la performance. Le financement, jamais égalé, privilégie les circuits d'excellence et les primes à la performance.

FFE Haut Niveau

Parc Équestre Fédéral - 41600 Lamotte Beuvron -
02 54 95 65 00

Contactez-Nous

Si vous souhaitez nous contacter, veuillez remplir le formulaire de contact