Dernières News

CSI 5*-W de Stuttgart - Grand Prix Coupe du Monde : Le Grand Prix Coupe du Monde pour Pieter Devos, Steve Guerdat prend la tête du circuit !


Après s'être imposé à Bordeaux en février dernier, le Belge Pieter Devos inscrit un nouveau Grand Prix Coupe du Monde à son palmarès, cette fois associé à Apart. Le couple devance l'Autrichien Max Kühner associé à PSG Final et Christian Ahlmann. Déjà 3e l'an dernier aux rênes de Epleasure Van't Heike, c'est aujourd'hui avec Tokyo que l'Allemand monte sur la troisième marche du podium. Le Suisse Steve Guerdat, 8e ce soir, prend la tête du classement provisoire, devant Pieter Devos et Martin Fuchs.

 

 

Pieter Devos met tout le monde d'accord dans le Grand Prix Coupe du Monde !

Quarante couples étaient au départ du Grand Prix Coupe du Monde de Stuttgart, 5e étape du circuit Longines FEI Coupe du Monde cette saison. Le parcours proposé a donné du fil à retordre : la première difficulté était le chronomètre, qui ne permettait pas de perdre de temps en route, et des obstacles qui ont joué leur rôle de juge de paix, à l'image du mur placé en n°3, l'entrée du double en n°5, le triple en n°7 ou encore le vertical n°12. 

Deux couples sortent de piste avec un point de temps dépassé mais sont tout de même classés : la Suisse Janika Sprunger et son impressionnant Barcardi VDL (11e) et l'Allemand Mario Stevens associé à Landano Old (12e).Le Belge Jos Verlooy (Caracas), l'Allemand Marcus Ehning (Comme Il Faut), l'Irlandais Billy Twomey (Kimba Flamenco) ou encore les Championnes du Monde en titre Simone Blum (DSP Alice) ne peuvent éviter une faute. Le Suisse Pius Schwizer (About A Dream) et le Suédois Henrik Von Eckermann (Castello 194) laissent deux barres au sol.

Ils sont finalement dix à venir à bout du parcours initial, validant ainsi leur ticket pour le barrage. Le premier double sans-faute est signé Max Kühner, aux rênes de son incroyable PSG Final, âgé de 8 ans seulement. Ils bouclent leur barrage en 56,62 secondes. Christian Ahlmann et Tokyo sont bien décidés à s'imposer cette année. Ils réalisent un nouveau sans-faute mais ne sont pas plus rapides que Max Kühner et PSG Final (57,68 secondes). L'Allemand doit se contenter de la 3e place, comme l'année passée. 

Dernier à s'élancer, le Belge Pieter Devos et Apart ne laissent aucune chance à leur concurrence : double sans-faute, ils coupent la ligne d'arrivée en 49,03 secondes, soit 7,57 secondes de moins que leurs dauphins ! Après l'étape de Bordeaux en février 2018 avec Espoir, c'est donc à Stuttgart que le Belge inscrit son nom au palmarès Coupe du Monde cette saison, associé à Apart cette fois. Il devance ce soir Max Kühner(PSG Final) et Christian Ahlmann(Tokyo).

 

 

Du côté des Français

Les trois Français qui étaient au départ du Grand Prix Coupe du Monde de Stuttgart ont connu des jours meilleurs.Première à s'élancer, Pénélope Leprévost et Vancouver de Lanlore laissent deux barres au sol avant d'être pénalisés d'un point de temps dépassé. Un score qui s'explique probablement par le fait que le couple ne participait ici qu'à son deuxième Grand Prix Coupe du Monde.

Olivier Robert, en selle sur Tempo de Paban, et Simon Delestre, aux rênes de Ulane Belmanière, sont quant à eux plus à la peine et sortent de piste avec treize points.

 

 

Point sur le classement

A l'issue de la cinquième étape, le Suisse Steve Guerdat est en tête du classement. Avec 41 points, le double vainqueur de la Finale Coupe du Monde en 2015 et 2016 est donc quasiment assuré de participer à la Finale qui se tiendra à Gotebörg, en Suède, en avril prochain. Grâce à sa victoire aujourd'hui, Pieter Devos est actuellement deuxième, tandis que le Suisse Martin Fuchs occupe la troisième place.

Deuxième avant Stuttgart et absent cette semaine, le meilleur tricolore Kevin Staut pointe à la 4e place. Olivier Robert est lui relégué à la 18e place.

 

Le classement du Grand Prix Coupe du Monde de Suttgart

Le classement provisoire du circuit Longines FEI Coupe du Monde (ligue Europe de l'Ouest)

 

Prochaine étape à Madrid, en Espagne, du 22 au 25 novembre pour la 6e étape du circuit.

À Propos

L’objectif de la Fédération Française d’Equitation à travers FFE5* est de promouvoir le Jumping de haut niveau auprès du plus grand nombre. Centrée sur l'objectif olympique, la politique sportive du Haut Niveau se caractérise par une prise en compte de tous les acteurs et de tous les paramètres qui conditionnent la performance. Le financement, jamais égalé, privilégie les circuits d'excellence et les primes à la performance.

FFE Haut Niveau

Parc Équestre Fédéral - 41600 Lamotte Beuvron -
02 54 95 65 00

Contactez-Nous

Si vous souhaitez nous contacter, veuillez remplir le formulaire de contact