CSIO 5* de Gijón : la jeunesse au pouvoir !



Du côté de Gijón, ils étaient quarante-neuf partants dans le Grand Prix en fin de journée dimanche. Les couples les plus expérimentés ont laissé la voie libre aux outsiders et c'est l'Irlandais Richard Howley qui s'impose, en selle sur Dolores. Le Belge Gilles Dunon et Fou de Toi Vd Keihoeve sont deuxièmes, tandis que le Néerlandais Doron Kuipers et Charley complètent le trio de tête. Kevin Staut et For Joy Van't Zorgvliet*HDC sont les meilleurs français, avec une belle 6e place.

Place aux outsiders !

Plusieurs couples d'expérience ont été en difficulté dans ce Grand Prix du CSIO 5* de Gijón. En effet, l'Irlandais Billy Twomey et Kimba Flamenco, vainqueurs du Grand Prix du CSIO 5* de Falsterbo il y a quelques semaines et de l'épreuve à 1,60m samedi soir, préfèreront abandonner sur ce parcours. Même chose du côté de l'Espagnol Sergio Alvarez Moya et son Carlo 273. Le Belge Rik Hemeryck (Ulyss Morinda) est quant à lui éliminé tandis que la Britannique Helen Whitaker (Arena Uk Winston) sort de piste avec douze points au compteur. Le Mexicain tout juste sélectionné pour les Jeux Equestres Mondiaux de Tryon Federico Fernandez (Pegasso) et le Belge Philippe Lejeune (Loro Piana Filou de Muze), Champion du Monde en 2010, enregistrent huit points de pénalités. Ils seront finalement douze à réaliser un parcours sans-faute en première manche, validant ainsi leur ticket pour le barrage, dont le tricolore Kevin Staut, aux rênes du bondissant For Joy Van't Zorgvliet*HDC.

Et c'est finalement le jeune Irlandais de 26 ans, Richard Howley, qui sera le plus rapide au barrage, associé à Dolores. Le couple boucle ce deuxième parcours en 59,86 secondes et s'empare de la victoire dans le Grand Prix du CSIO 5* de Gijón 2018 !

Gilles Dunon et Fou de Toi Vd Keihoeve signent eux aussi un double sans-faute. Ils coupent la ligne d'arrivée en 61,31 secondes, qui leur permet de prendre une belle 2e place.

Doron Kuipers (27 ans) s'empare de la troisème place. Aux rênes de Charley, le jeune Néerlandais boucle son barrage en 63,47 secondes, ce qui lui permet de monter sur la troisième marche du podium.

Enfin, même scénario qu'à Bruxelles, le Brésilien Stephan de Freitas Barcha et Artois d'Avillon signent le dernier double sans-faute de l'épreuve, qui leur vaut la 4e place.

Du côté des Français !

Ils étaient six au départ de ce Grand Prix espagnol. La meilleure performance tricolore est signée Kevin Staut et For Joy Van't Zorgvliet*HDC. Qualifiés pour le barrage après un premier tour parfait, ils laissent une barre au sol au barrage mais leur chronomètre extrêmement rapide leur offre une belle 6e place.

Félicie Bertrand et Sultane des Ibis, performantes dans la Coupe des Nations vendredi, connaissent moins de réussite aujourd'hui et enregistrent huit points de pénalités (23e). Bruno Garez (United Sunheup) sort de piste avec neuf points au compteur, tandis que Emeric George (Rocker d'Ysieux), Pierre-Alain Mortier (Just Do It R) et Jacques Helmlinger (Tonic des Mets) comptent douze points. Des scores qui s'expliquent par le fait que les cavaliers tricolores présents à Gijón ne concourent pas régulièrement en CSI 5* et sont relativement novices à ce niveau. 

Les résultats complets du Grand Prix de Gijón

Photo : ©CSIO Gijón / Richard Howley et Dolores s'imposent dans le Grand Prix


À Propos

L’objectif de la Fédération Française d’Equitation à travers FFE5* est de promouvoir le Jumping de haut niveau auprès du plus grand nombre. Centrée sur l'objectif olympique, la politique sportive du Haut Niveau se caractérise par une prise en compte de tous les acteurs et de tous les paramètres qui conditionnent la performance. Le financement, jamais égalé, privilégie les circuits d'excellence et les primes à la performance.

FFE Haut Niveau

Parc Équestre Fédéral - 41600 Lamotte Beuvron -
02 54 95 65 00

Contactez-Nous

Si vous souhaitez nous contacter, veuillez remplir le formulaire de contact