Merci de noter qu'à partir de janvier 2019, vous pourrez retrouver les informations relatives au saut d'obstacles de haut-niveau sur le site suivant:

https://www.ffe.com/Haut-Niveau-Disciplines-FEI

Dernières News

LGCT Chantilly : Après Estoril, Nicola Philippaerts confirme à Chantilly !



Ils étaient trente-trois couples à prendre le départ du Grand Prix de Chantilly cet après-midi, dont le numéro 1 mondial Harrie Smolders, qui entrait en piste pour tenter le doublé avec son fabuleux Emerald après leur victoire l'an passé. Mais ce sera finalement la jeunesse qui aura le dernier mot aujourd'hui, avec la victoire du Belge Nicola Philippaerts aux rênes de H&M Chilli Willi. Il devance l'Allemand Daniel Deusser, en selle sur Tobago Z et l'Italien Alberto Zorzi, associé à Contanga. Cédric Angot et son fidèle Saxo de la Cour réalisent la meilleure performance française en prenant une belle 6e place.

 

 

Pas si simple Chantilly !

Même les cavaliers les plus expérimentés ne parviendront pas à trouver les clés du parcours initial qui leur été proposé. Si les rêves de doublé du néerlandais Harrie Smolders s'évaporent suite à une faute avec Emerald N.O.P., il ne sera pas le seul déçu ce soir. Le Belge Niels Bruynseels boucle son parcours avec un score de huit points, tout comme les Irlandais Denis Lynch et Shane Sweetnam.Le métronome Allemand Marcus Ehning, pourtant vainqueur de la grosse épreuve hier avec Comme Il Faut, préfère aujourd'hui abandonner afin de préserver son cheval. L'Américaine Lauren Hough en fera de même, tout comme le Belge Karel Cox et la légende Britannique John Whitaker (vainqueur quant à lui de l'épreuve précédente aujourd'hui). Une éventuelle qualification au barrage demandait donc énormément d'attention de la part des couples engagés cet après-midi.

Ils seront finalement dix à valider leur ticket, dont trois Belges, les hommes en forme du moment ! Le premier à s'élancer est Jos Verlooy avec Caracas, vainqueurs du CHIO 5* de Rotterdam il y a trois semaines, mais ils ne peuvent éviter cette fois une faute. Son compatriote Nicola Philippaerts est le deuxième à prendre le départ et H&M Chilli Willi répond à toutes les sollicitations de son cavalier. Ils coupent la ligne d'arrivée sans pénalité, en 37,26 secondes. Le temps de référence est donc établi : pour gagner, il faudra aller plus vite que 37,26 secondes ! Message reçu pour l'Allemand Daniel Deusser qui tente sa chance juste après, associé à Tobago Z. Ils réalisent eux aussi un parcours sans-faute en ... 37,30 secondes ! Les cavaliers suivants ne pourront éviter les fautes, jusqu'à ce que Alberto Zorzi entre en piste. En selle sur Contanga, l'Italien boucle également un double sans-faute, mais ne parvient pas à se rapprocher du chronomètre de Nicola Philippaerts ni de celui de Daniel Deusser, avec un temps de 38,63 secondes.

Tous les regards se tournent alors vers le Britannique Ben Maher. L'actuel leader du circuit, qui a déjà remporté les Grands Prix de Madrid et de Saint Tropez cette saison avant de s'imposer dans trois épreuves le week-end dernier à Paris, affole les compteurs ! En selle sur Explosion W, il coupe la ligne d'arrivée en 35,72 secondes ... mais ne peut éviter une faute sur le dernier obstacle. Il sera donc 4e.

Le Belge Nicola Philippaerts est soulagé : il inscrit son nom une deuxième fois au palmarès cette année, après sa victoire dans le GP d'Estoril avec H&M Harley Vd Bisschop mi-juin. Daniel Deusser et Tobago Z montent sur la deuxième marche du podium tandis que Alberto Zorzi et Contanga complètent ce trio de tête.

 

 

Point sur le classement du LGCT

Ben Maher continue d'engranger des points ! Après son classement à Chantilly, le Britannique conforte sa place de leader en cumulant ce soir 237 points. Il est par ailleurs le seul au-dessus des 200 points. L'Australienne Edwina Tops-Alexander est toujours 2e, mais le Néerlandais Harrie Smolders se rapproche : seulement 1 point sépare les deux cavaliers ! 

Le prochain Acte, le XIIe, qui se tiendra à Berlin du 27 au 29 juillet prochains sera palpitant !

Chez les tricolores, Julien Epaillardest toujours 10e avec 141 points.

Le classement provisoire complet du LGCT 2018 ici

 

 

Du côté des Français 

Après l'épreuve d'ouverture hier avec Talent des MoitiersCédric Angot signe une nouvelle fois la meilleure performance tricolore.  Cette fois avec son fidèle Saxo de la Cour, le couple parvient à se qualifier pour le barrage grâce à un superbe parcours sans aucune pénalité. Il termine à une très belle 6e place. Le cavalier du Haras des Coudrettes Kevin Staut et son Olympique Rêveur de Hurtebise*HDC sont également classés. Malgré une petite faute sur le parcours, leur chronomètre ultra-rapide leur permet d'être le premier parcours à quatre points au classement : ils sont 11e.

Les autres tricolores engagés aujourd'hui ont connu moins de réussite : Pénélope Leprévost ne peut éviter une faute de Vancouver de Lanlore, tandis que Julien Epaillard et Virtuose Champeix quittent la piste avec deux barres à terre.

Bosty quant à lui préfère abandonner pour préserver Sunshine du Phare.

 

Le résultat du Grand Prix de Chantilly ici

 

 

Prochain rendez-vous : le XIIe Acte du Longines Global Champions Tour à Berlin du 27 au 29 juillet prochains.

 

 

Photo : © Chantilly Jumping / Jessica R x Jumpax - Nicola Philippaerts & H&M Chilli Willi


À Propos

L’objectif de la Fédération Française d’Equitation à travers FFE5* est de promouvoir le Jumping de haut niveau auprès du plus grand nombre. Centrée sur l'objectif olympique, la politique sportive du Haut Niveau se caractérise par une prise en compte de tous les acteurs et de tous les paramètres qui conditionnent la performance. Le financement, jamais égalé, privilégie les circuits d'excellence et les primes à la performance.

FFE Haut Niveau

Parc Équestre Fédéral - 41600 Lamotte Beuvron -
02 54 95 65 00

Contactez-Nous

Si vous souhaitez nous contacter, veuillez remplir le formulaire de contact